Projet artistique, à la croisée de la danse, du théâtre,
des arts et techniques du spectacle

Le Bal des Philosophes

Voir la vidéo

Ceux qui en parlent le mieux : les étudiants ! Voir les articles

REPRÉSENTATIONS

Jeudi 19 novembre 2020 à 18h
À l’UNESCO (Paris), salle 1
dans le cadre de la « Journée mondiale de la philosophie »

______________________________________________________

Samedi 12 décembre 2020 et le samedi 16 janvier 2021
 au théâtre de Verre à Paris

______________________________________________________

En 2021 : Atelier-spectacle à l’auditorium de l’Opéra de Massy

Sont chaleureusement invités les élèves qui n’auraient pas pu venir durant les étapes de création antérieures, leur famille, les personnels du Lycée.

 

« Âme et souffle (…) Le vivant est l’être. (…) il n’y a pas d’autre être. »
Nietzsche (Œuvres philosophiques complètes, tome XII, Fragments posthumes automne 1885-1887, p. 26)

 

 

Le projet est prévu pour arriver à maturité sous la forme de plusieurs représentations en île de France et au-delà (salle de conférence du Lycée du Parc de Vilgénis et d’autres salles de spectacle avec qui nous sommes en discussion) à partir de juin 2020.

Laurent Cherlonneix est le responsable du projet comme danseur, membre de la compagnie de Yoko Sobue Après le Silence pour laquelle il a une licence d’entrepreneur de spectacle vivant, et comme professeur de philosophie en classes préparatoires. Yoko Sobue est connue du centre national de la danse, notatrice Benesh diplômée du CNSMD (conservatoire national supérieur de musique et de danse), danseuse, chorégraphe, et nous accompagne dans ce processus.

Nous travaillons avec les autres artistes professionnels depuis début octobre dans un studio à Paris 19ème. Le Lycée du Parc de Vilgénis à Massy soutient ce projet, en partenariat avec l’Opéra de Massy ; une ouverture en direction des élèves en danse au conservatoire de Massy est envisagée ; outre les financements, des solutions de résidences sont demandées.

Le projet a en effet un important volet d’action culturelle : nous allons associer (pour commencer à partir du Lycée du Parc de Vilgénis, dans sept ateliers-spectacles-tests tout au long du processus, de janvier 2019 à juin 2020, soit le 25 janvier 2019, puis en mars 2019, mai 2019, octobre 2019, décembre 2019, février 2020, avril 2020) un large public volontaire d’élèves et d’étudiant-e-s de toutes filières de l’enseignement secondaire général, technologique, professionnel et de l’enseignement supérieur (sections de BTS et classes préparatoires). Ce projet pourra ensuite être augmenté et rayonner dans d’autres établissements d’enseignement et d’autres salles de spectacle, y compris à l’échelle européenne.

 

Objectif général

Mise en mouvement sur scène, dans un spectacle, de la pensée de sept philosophes

 

 Objectifs d’action culturelle

  •  construire un spectacle collaboratif en partenariat avec des artistes
  • faire découvrir les différents métiers des arts du spectacle : danseurs, musiciens, compositeur, vidéaste, plasticiens, technicien du spectacle : régisseur son-vidéo, éclairagiste, décors, directeur technique.
  • choisir un rôle qui réponde aux compétences et aux envies de chaque élève/étudiant : danseur, régisseur, public test, etc.
  • participer à un projet de grande ampleur qui familiarise les élèves avec le plateau, le monde de la danse en lien avec celui de la philosophie et plus généralement le monde de l’art
  • Se familiariser avec certaines grandes pensées philosophiques et s’éveiller au monde de la philosophie

 

Objectifs disciplinaires

– en philosophie : Aborder la pensée des philosophes et aborder la concentration comme ayant leur site dans le corps.

– en danse : Aborder la danse et le mouvement comme principe de la pensée et de la connaissance. Faire sentir que la perception prépare des mouvements (des actions) qui, dans le domaine de la connaissance, prennent finalement la forme apparemment indépendante des concepts.

 

Ce projet pour sept danseuses-eurs propose de mettre en mouvement et en corps sept tableaux à partir de sept philosophes…

 

Les tableaux

Tableau n°1 :

Héraclite : le fleuve (pour 5 danseuses et un enfant)
« Nous entrons et nous n’entrons pas dans les mêmes fleuves ; nous sommes et nous ne sommes pas. »
Fragment 133 de l’édition Conche, 49a de l’éd. Diels-Kranz, Paris, Puf, 1986, p. 455
De grands drapés blancs et légers tombent du plafond, animés par un vent sec, telle une grande voile. Le son est la respiration des danseuses, puissante et continue, comme une vague. Puis la
parole. Toutes sont emportées. Elles glissent et roulent.
1 Le fleuve du souffle : déplacements au sol des danseuses, démultiplication sonore de leur souffle
2 Le fleuve de la voix : déplacements au sol, démultiplication sonore de la parole d’Héraclite en différentes langues
3 Le temps… un enfant qui fait mat à tout coup

Tableau n°2 :
Platon : le soleil (pour 5 danseuses, une comédienne et un enfant)
« (…) de tous les organes qui se rapportent à nos sensations, du moins n’y en-a-t-il pas un qui, plus que l’œil, soit, je pense, apparenté au soleil. »
Platon République,livre VI, trad. Léon Robin, 508a-b,Œuvres complètes,tome 1, p. 1096

Tableau n°3 :
Descartes : la forêt (pour 1 danseuse, 1 musicienne et 1 comédienne)
« (…) les voyageurs qui, se trouvant égarés en quelque forêt, ne doivent pas errer en
tournoyant, tantôt d’un côté, tantôt d’un autre (…) »
Discours de la Méthode, 3ème partie, seconde maxime de la morale par provision, Nathan, Les intégrales de philo, p. 49sq.

Tableau n°4 :
Hegel : la tornade (pour 5 danseuses et 20 amateurs)
« (…) le vrai, à titre de concret, n’est qu’en tant qu’il se déploie en lui-même et se ramasse et se retient pour former une unité. »
Encyclopédie des sciences philosophiques, § 14 

Tableau n°5 :
Nietzsche : l’éclair (pour 5 danseuses, un enfant et 5 amateurs)
« (…) je serais tenté de classer les philosophes d’après la qualité de leur rire »
Par delà bien et mal, Œuvres philosophiques complètes, trad. Cornélius Heim, NRF-Gallimard, § 294, p. 206

Tableau n°6 :
Merleau-Ponty : la chair (danse-contact pour 5 danseuses et public)
« La chair du corps nous fait comprendre la chair du monde. »
Le concept de nature, 1959-1960, Nature et Logos : le corps humain, Paris, Seuil, traces écrites, 1995, p.280 sq.

Tableau n°7 :
Simondon : le cristal (pour 5 danseuses)
« Le principe d’individuation (…) c’est l’opération par laquelle la glaise, à un moment donné (…) a pris forme (…). »
L’individuation à la lumière des notions de forme et d’information, Paris, Millon, 2005, ch. 1, § 2, p. 48

 


 

Artistes et membres associés :

Laurent Cherlonneix, responsable du projet
Corinne Chambard, co-responsable du projet, conseillère artistique, plasticienne
Alain Morel, concepteur lumière
Yéhoudit Cohen, danseuse, assistante à la chorégraphie
Sari Laakso, danseuse, costumière
Luisella Avvinti, danseuse
Shaula Cambazzu, danseuse
Barbara Cerrato, comédienne, danseuse
Philippe Démier, compositeur, illustrateur sonore
Yvan Pousset, vidéaste
Hugo Démier, guitariste, assistant à la composition musicale
Thomas Mainguy, conseiller en escrime et en arts martiaux, danseur
Marine Antony, régisseuse son et vidéo, plasticienne-scénographe, vidéaste de communication
Erik Gueritot, précédent régisseur son et vidéo, photographe et vidéaste de communication
Aurélie Besnier, chargée de communication
Fanny Le Beau, créatrice du site de la compagnie (en cours)
Pierre-Yves Leblanc, photographe
Anastasia Ozoline, conseillère pour les costumes
Emmanuel Neiman, conseiller pour le jeu d’échecs, comédien
Stéphanie Ménasé, conseillère pour la technique Feldenkrais

… et les enfants Sara Chafik et Léonard Cherlonneix

Tout l’équipe remercie Vincent Bossut et Tiphaine Krieger ainsi que l’association « Art & Co » pour leur implication lors de la première étape de ce projet « Héraclite le fleuve »

Disciplines concernées:

  • Philosophie
  • EPS-danse
  • Lettres – théâtre
  • Arts plastiques
  • Musique
  • techniques du spectacle

Niveau : Élèves et étudiants de Lycée à partir de la 1ère